Supernatural is coming back...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come back home i'm sorry (pv Dean)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cassie Robinson

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 36
Identity Card :
Date d'inscription : 15/02/2009

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a human
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Lun 23 Fév - 7:39

Au téléphone Dean resta silencieux puis lança un « on se voit demain » un peu brutal et raccrocha. Après cette conversation, Cassie posa sa tête sur le rebord du canapé. Elle repensa encore à cette ultime visite de Dean, et encore elle s’en voulut de l’avoir envoyé au diable à jamais. C’est en fouillant dans ces pensées heureuses du souvenir de Dean qu’elle s’endormi sur le canapé. Malgré cette bonne nouvelle elle fit des rêves plutôt étranges peuplés de fantômes et de démons. Elle vit son père se faire égorgé et imagina Dean se faire tuer par un monstre à deux têtes. Plus elle s’enfonçait dans le sommeil, plus ces rêves devenaient irréels et absurdes, mais elle eut une nuit agitée. C’est ainsi qu’au petit matin après avoir dormi quatre heures à peine elle se réveilla en tombant de la banquette. Elle avait dormi sans couverture en cette saison elle était frigorifiée. Elle fila sous une douche chaude pour recouvrer une température normale et se remettre les idées en place. Elle se souvenait de quelques brides des rêves étranges craignait de les refaire la nuit suivant. Puis elle oublia vite touts ça en enfilant un jean et un t-shirt blanc et un cardigan en cachemire décotés. Elle se rendit à la cuisine et prépara du café. Elle se servit une tasse y ajouta du lait et deux sucres et posa la tasse sur la table basse. Elle brancha la chaine hi-fi avant de s’installer sur le canapé. Elle mit le Best of de The Doors avec entre autre Alabama Song qu’elle appréciait tout particulièrement. Réveillée par le café elle chanta :

Show me the way
To the next whiskey bar
Oh, don't ask why
Oh, don't ask why

For if we don't find
The next whiskey bar
I tell you we must die
I tell you we must die
I tell you, I tell you
I tell you we must die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
Now, I'll save you. I promised.
avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 39
Identity Card :
Date d'inscription : 15/12/2008

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a hunter
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Mar 24 Fév - 3:25

Dean avait roulé pendant des heures à toute vitesse, histoire à la fois de se passer les nerfs mais aussi de rester éveillé. Pas qu'il n'ait aucune envie de dormir en plein milieu de la route et qu'il prévoit de faire une sieste une fois arrivé chez Cassie, ce qu'il voulait, c'était ne surtout pas dormir, ne surtout pas revoir ces images horribles qui le hantaient à présent, sûrement maintenant accompagnées par des images d'un Sam aux yeux jaunes ou aux yeux noirs, comme il l'avait parfois été... Dean soupira à nouveau en accélérant à nouveau, il n'y avait vraiment personne sur la route et ça l'arrageait pas et comme dit, mourir à ce moment précis était presque la meilleure chose qui puisse lui arriver... ça lui permettrait de jeter l'éponge sans le vouloir face à Sam et à ce qui l'attendait mais aussi face à ces démons, à Lilith, à ces horribles souvenirs qu'il aimerait plus que tout oublier. De toute façon, il n'était même pas au volant de sa voiture à lui... il avait celle d'Eden mais ça ne changeait rien, s'il voulait parler d'un côté strictement ironique... sa chevrolet lui manquait aussi... et la voiture qu'il conduisait en ce moment, il la trouvait affreusement banale et tout sauf originale... mais là n'était pas le propos. Il passa devant le panneau "Georgetown 10 miles", il n'était plus très loin, enfin, pouvait-il dire... Avec un léger creux dans le ventre, toujours pas persuadé d'avoir pris la meilleure décision en abandonnant complètement sa mission de grand frère protecteur qu'il était censé être, Dean ralentit lorsqu'il atteignit une rue qui lui était familière... heureusement pour lui, ou malheureusement dans le cas de ses souvenirs infernaux, Dean avait une bonne mémoire et il savait parfaitement qu'il ne se trouvait plus bien loin de chez Cassie... Il soupira, bien qu'il n'appréhende pas les retrouvailles, ce n'était pas vraiment à lui de craindre la réaction de l'autre, mais il ne se montrerait pas rancunié, il n'en avait ni l'envie, ni même la force ces derniers temps. Arrivé devant la maison familière de Cassie qu'il avait déjà vue deux fois, une fois avec son père, l'autre avec Sam, Dean coupa le moteur et resta un moment dans la voiture... à réfléchir... c'était sûrement la pire décision qu'il ait pu prendre... la plus immature et lâche possible... celle d'abandonner Sam, juste par peur. Ce n'était pas le moment de s'appitoyer sur son sort et quoique Cassie ait été pour lui autrefois, il n'avait aucune envie de parler de ses malheurs, à quique ce soit, alors mieux vallait qu'il retrouve une contenance avant d'y aller. Dean soupira donc à nouveau, prenant le temps de rassembler ses forces... puis sortit de la voiture, sans même prendre la peine de laisser ses armes ici, il préférait les avoir sur lui, c'était toujours plus prudent... encore plus maintenant. Dean sortit donc dans l'air froid du matin, ce n'était pas toujours agréable l'hiver... il traversa la rue sans vraiment montrer d'entrain, jetant un coup d'oeil à son téléphone... aucun signe, alors aucun signe de Sam ? Eden lui avait fait une promesse et aussi malhonnête eut-elle put être avec lui, il espérait quand même au fond pouvoir compter sur elle sur ce point là... enfin, peut-être qu'il se faisait des idées. Sans même s'en rendre compte, Dean avait atterrit sur le pallier de la maison de Cassie... il rangea son portable et frappa à la porte, sans perdre de temps, s'il avait fait le détour, il ne pouvait pas non plus se permettre de rester des heures et des heures... Sam pouvait se manifester à n'importe quel moment.

_________________
Wanna see him again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Robinson

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 36
Identity Card :
Date d'inscription : 15/02/2009

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a human
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Mar 24 Fév - 9:44

Cassie entendit la sonnette malgré la musique qu’elle avait mit à fond pour se réveiller. Elle baissa le son pour juste laisser un fond sonore. Elle se rendit à la porte en essayant de garder son calme. Certes Dean était venu, mais elle ne savait toujours pas ce qu’il pensait, ni ce qu’il avait. La jeune femme l’avait senti préoccupé et elle craignait toujours qu’il lui en veuille, il devait lui en vouloir, c’était certain, mais a quel point, c’était surtout ça qu’elle se demandait. Elle ouvrit la porte en grand et laisse entrer Dean. Elle ferma derrière lui et s’approcha de lui. Elle le regarda un instant dans les yeux puis lui fit un bisou sur la joue…

Merci…

Elle sourit au jeune homme en lui montrant par ce seul mot et son attitude à quel point elle lui était reconnaissante d’être là maintenant…

Tu veux un café ?

* De toute manière, même si tu n’en veux pas il t’en faut un ! Vu ta tête... On dirait que ça fait trois jours que tu n'as pas dormi ! *

Elle se tourna et entra dans la cuisine pour lui faire un café. Elle le lui tendit.

Assied toi, fais comme chez toi ! Tu as fait bonne route ?

Cassie sourit à Dean et retourna dans la cuisine pour préparer le petit déjeuner. Elle s’adressa au jeune homme de la cuisine tout en préparant ces ustensiles.

Tu veux des Pan Cakes ? Tu dois avoir faim ! Si tu veux je peux faire des œufs au bacon. Ou les deux…

C’est alors qu’elle regarda l’heure, elle fit un rapide calcul pour se rendre à compte à quel point Dean avait dû conduire vite cette nuit et ce alors qu’il était fatigué et qu’il avait bu. Elle leva les yeux au ciel en soupirant, elle savait que la moindre remarque serait inutile et qu’elle risquait ainsi de le mettre de mauvaise humeur. C’est alors qu’elle regarda dehors par la fenêtre et se rendit compte qu’il n’était pas venu avec l’Impala, il avait probablement changé de voiture…

Qu’as tu fais de ta voiture ? L’impala ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
Now, I'll save you. I promised.
avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 39
Identity Card :
Date d'inscription : 15/12/2008

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a hunter
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Mar 24 Fév - 16:09

Dean resta muet à toutes les questions de Cassie... il ne voulait pas se préoccuper de quoi manger, quoi boire... il n'avait pas faim, pas soif, il voulait juste avoir des réponses, revoir Sam et remonter le temps pour réparer son erreur... maintenant qu'il était là, il se rendait compte que son action était plus lâche que compatissante et que ça ne servait à rien de fuir Sam ou le moment de leurs retrouvailles comme ça. Tandis que Cassie avait disparut dans la cuisine pour sans doute faire du café, des pancakes et des oeufs au bacon, Dean lui, s'était mis en marche vers le salon... plus précisément vers la table basse sur laquelle étaint disposés en vrac des dossiers à moitié vidés de leur contenu un peu partout ou encore restés fermés. Il prit un dossier sur la table et l'ouvrit... ça parlait des démons, quelques trucs glauques, des photos de scène de crimes... et une photo, bien spéciale que Dean reconnut instantanément. C'était à Lawrence, la maison était presque entièrement brûlée, le toit s'était effondré... mais le chasseur n'eut aucun mal à reconnaître la maison dans laquelle il avait vécu ses premières années, les années heureuses de sa vie... la maison où sa mère était morte. Dean tourna brutalement la page pour voir autre chose, il n'allait pas en plus s'encombrer des souvenirs de sa mère, il y avait cette fois-ci des pages et des pages pleines de cercles faits à ce qui était écrits, pour emprisonner les démons... Dean en reconnut de nombreux mais n'y porta pas plus attention que ça. Il trouva alors à nouveau quelque chose de curieux, qu'il reconnut instantanément, même si ça faisait un bon boût de temps qu'il ne l'avait pas eu sous les yeux... une photocopie de la page de journal de John Winchester qui répertoriait toutes les victimes d'Azazel... Dean avait bien entendu reconnu l'écriture soignée de John et, cette fois-ci, cette page lui rappela la promesse qu'il avait faite à son père avant qu'il ne meure... protéger Sam coûte que coûte... mais aussi faire le nécessaire si ça s'imposait. Dean avait plus qu'échoué à cette promesse aujourd'hui. Soupirant, il jeta le dossier sur la table basse, dépité et à nouveau rattrapé par d'horribles souvenirs. C'est alors qu'il fut ramené par la voix de Cassie à la réalité, l'horrible réalité qu'elle aussi, s'amusait apparemment à confronter à Dean. Elle lui parla de l'impala et Dean sentit à nouveau tous ses boyaux se tordre, il n'avait aucune envie d'en parler...

J'en sais rien... avec Sam sans doute.

Sans doute sous le coup de la fatigue ou de la lassitude, il avait sorti le "j'en sais rien" sans même le vouloir et sans même l'entendre... il se passa une main sur le front, les traits tirés, il était épuisé mais encore, même après des heures passées à conduire, il n'avait aucune envie de dormir... il ne manquait plus que ces flashs pour sapper encore plus sa journée.

_________________
Wanna see him again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Robinson

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 36
Identity Card :
Date d'inscription : 15/02/2009

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a human
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Mar 24 Fév - 21:58

Cassie repensait à la mort de sa mère ainsi qu’à l’assassina de son père. Elle repensait à cette nuit où quelques découvertes avaient chamboulées sa vision de la vie et de la réalité. Elle n’avait pas envie d’en parler à Dean du moins pas tout de suite, le jeune homme avait l’air tellement fatigué et de mauvaise humeur qu’elle se dit qu’il valait mieux ne pas l’embêter pour ça, de plus elle se rendit compte que ce n’était pas pour ça qu’elle avait voulut le voir. Elle se disait que si tout cela était vrai et que malgré tous les dossiers sur lesquels Josh avait travaillé, et tout ce qu’il savait, un démon avait réussi à éliminer son père, Dean était dans le même cas, qu’il faisait une activité extrêmement dangereuse. Elle pensa alors que si elle n’avait rien pu faire pour son père et sa mère, elle pourrait peut être se rattraper avec lui. Ne pas le laisser tomber, l’aider, l’accompagner… Cassie termina les Pan Cakes, comme Dean n’avait pas répondu, il ne devait pas avoir faim et même si la jeune femme trouvait ça bizarre, elle ne lui reposa pas la question, inutile de l’ennuyer, s’il ne voulait pas manger c’est qu’il était préoccupé, or Cassie savait que Dean n’aimait pas se confier, qui ne disait jamais rien de ses problèmes personnel. Il lui avait fallut beaucoup de temps pour lui avouer ces activités, et la jeune femme l’avait envoyé boulé jusqu’au jour où elle avait eu besoin de lui et ensuite elle avait mis fin à leur relation, donc elle comprendrait s’il ne voulait plus jamais lui adresser la parole, mais il était là. Cependant ce n’avait pas le moment de réveiller de vieux démon. Dean lui répondit au sujet de sa voiture, enfin il parlait !

Au fait, Sam ! Il va bien ?

Cassie fut surprise que Dean ai laissé la voiture à quelqu’un d’autre, mais encore une fois inutile de l’accabler. Elle se rendit compte alors que sa question était d’une naïveté sans pareil, bien sur que non ! Il y avait un problème avec Sam, si Dean était aussi abattu, c’était parce que son frère n’allait pas bien ! La juene femme s'en voulut d'avoir poser la question et esperait ne pas l'avoir mis définitivement hors de lui... Cassie l’avait pressentit au téléphone et elle en était certaine maintenant quelque chose n’allait pas, elle ne connaissait pas Dean aussi déprimé. Il pouvait être sombre, silencieux, mais il ne perdait jamais l’appétit et même s’il ne parlait jamais beaucoup, et ne se confiait à personne, en générale le courant passait bien entre eux, il était plus loquace et drôle. Cassie savait que cette situation un peu tendue et la distance qu’il mettait volontairement ou non entre eux était en partie dû à leurs derniers adieux, mais elle se doutait qu’il y avait autre chose. Elle entendit des bruits de papier dans le salon su que le jeune homme avait trouvé les dossiers de son père. Elle arriva dans le salon et posa les Pan Cakes sur la table basse et s’approcha de la table où étaient posés les dossiers.

Tu as trouvé les dossiers de mon père… Je crois qu’il faisait ce que tu fais. Je crois qu’il a été tué par un démon… Je vais vendre la maison…

Cassie savait que ces allusions n’étaient pas assez claires pour que Dean comprenne, mais il fallait que ça sorte à cet instant, même si c’était en réalité beaucoup trop tôt pour prendre la moindre décision. À ce moment passait ‘My Mistakes Where Made For You’.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
Now, I'll save you. I promised.
avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 39
Identity Card :
Date d'inscription : 15/12/2008

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a hunter
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Mer 25 Fév - 0:30

Dean sentit une profonde douleur lui traverser tout le corps... qu'est ce qui avait bien pû lui prendre de parler de Sam. Curieusement, revinrent en mémoire ses derniers instants sur Terre avant de partir en Enfer, la dernière vision nimbée de sang qu'il avait eu de son petit frère... avant de se retrouver enchaîné au milieu d'un Enfer traumathisant et qui annonçait déjà bien vite tous les malheurs que Dean avait vécu. Dean poussa un soupir accompagné d'un mouvement de tête pour chasser ces images morbides, ces souvenirs horribles qu'il s'était tant efforcé à supprimer, à refouler. Comme pour se distraire, il attrapa un nouveau dossier, sans prendre la peine de répondre à la question de Cassie... il y avait à présent un silence pesant entre eux deux mais Dean ne s'en préoccupait pas. A présent, il était plongé dans un dossier sur les Daeva... qui rappela à son tour des souvenirs chez Dean. La fois où Sam et lui avaient chassé une de ces bestioles, ils avaient fait la rencontre de Mickael, et de son petit frère... Dean avait fait une promesse au gamin... la même promesse que celle qu'il avait faite à son père, John : protéger Sam coûte que coûte... et il avait plus qu'échoué. Revint alors devant ces yeux le premier échec de Dean, celui justement avec cette Daeva, la fois où cette saloperie s'en était prise à Sam quand ils étaient enfant... le regard que John avait posé sur Dean, un regard plein de véhémance et de déception... le regarderait-il aussi ainsi s'il était là à ce moment précis ? Partagé entre le désir de balancer tout ce qu'il y avait sous sa main contre un mur et fondre en larmes, Dean resta un moment figé sur place, reprenant de plus en plus difficilement constance. Comme pour se donner un but, il reposa le dossier sur les Daeva pour en prendre encore un autre, mais cette fois-ci, il ne l'ouvrit pas. Il resta sur place, à fixer la couverture du dossier... et répondit à la première question de Cassie sans même s'en rendre compte, sans même chercher à y mettre les formes :

Probablement... je l'espère...

Au moins, ça avait le mérite d'être vrai. Même s'il avait peur, Dean espérait quand même que son frère soit en sûreté... après tout, il traquait Lilith et cette sale démone avait le don de se trouver là où on ne l'attendait pas. Il soupira à nouveau tout en ouvrant le dossier... cette fois-ci qui traitait sur les esprits en général. Dean le parcourut à la va vite sans espérer y apprendre grand chose, tout le savoir qu'il avait sur ces bestioles, c'était son père qui les lui avait transmises... et pas de vieux dossiers, heureusement, sinon il ne serait jamais devenu chasseur... alors était-ce vraiment un "heureusement" ? Sans même qu'il s'en rende compte, car perdu dans ses pensées, Cassie le rejoignit tandis qu'il parcourait le dossier. Elle parla, Dean saisit quelques mots de ce qu'elle dit et s'empressa de répondre :

S'il a bien été tué par un démon... ça ne servirait à rien de vendre la maison. Il n'y a que certains esprits qui pourraient être rattachés à la maison... les démons eux, pourront te traquer, où que tu ailles.

Il le savait bien, cette Lilith s'était bien trouvée vraiment où ni lui ni Sam ne l'attendaient... cette Ruby, bien qu'elle n'ait certainement pas fait le coup volontairement de se faire posséder par la démone, Dean lui en voulait quand même, il la détestait, plus même que comme il l'avait détestée avant d'aller en Enfer et le fait qu'il ait enduré les mêmes calvaires qu'elle n'avaient rien changé.

_________________
Wanna see him again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Robinson

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 36
Identity Card :
Date d'inscription : 15/02/2009

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a human
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Mer 25 Fév - 2:44

Un silence s’éleva, assourdissant, dans la maison, pour sur le courant ne passait plus, en tout cas pas aujourd’hui. Quand Cassie avait dit à Dean que leur relation était impossible elle avait rompu quelque chose de plus que leur couple, elle n’en avait pas conscience alors mais elle prenait désormais la pleine mesure de son erreur. Le jeune homme ne voulait plus lui parler, il ne voulait plus se confier à elle comme avant. Elle aurait du s’en douter, le revoir maintenant après quatre ans de silence ne pouvait pas être une situation simple. Mais en plus, elle sentait que quelque chose posait problème, s’il ne voulait pas parler pourquoi était-il venu ? Elle eut encore plus fort, le sentiment qu’elle devait l’aider, qu’elle devait le sortir de cet état qui paressait être plus proche de la douleur physique que de la simple tristesse. Malgré le refus latent de Dean de se confier, elle décida que d’une manière ou d’une autre elle devait être là pour lui en cet instant et qu’il avait bien plus besoin de quelqu’un sur qui compter qu’elle.

Dean fini par répondre au sujet de Sam. Ca réponse fut très crue, comme souvent avec Dean en fait, mais maintenant Cassie avait la confirmation qu’il se passait quelque chose de grave. Déjà pour qu’il ai laissé son frère seul il eut fallut un drame affreux, et pour qu’il ne sache même pas où et comment il était les choses devaient être bien plus grave que la jeune femme avait pensé jusqu’ici. Elle aurait voulut pouvoir arrêter de parler le prendre dans ses bras, à cette pensée d’un contact physique prolongée elle fut parcourut par un frisson. Ses sentiments étaient maintenant partagés entre l’envie de faire l’amour avec lui et celle de l’aider. Elle pensait qu’étant donné son état d’esprit, parler était exclu restait à savoir s’il voulait se changer les idées, comment introduire la chose ? La réponse de Dean vint à pic…


Ce n’est pas pour ça que je veux la vendre… Je ne veux plus rester ici c’est tout… Ma vie n’est plus ici…

Encore une fois Cassie ménageait Dean car il pourrait très bien l’envoyer sur les roses. Mais Cassie n’abandonnerait pas pour autant, elle était trop sûr qu’il avait besoin d’aide, si tant est qu’elle pourrait l’aider… Bien sur elle ne comptait pas se battre à ces cotés, quoique elle souhaitait apprendre et faire son possible, mais elle voulait être là pour lui être avec lui. Etait-il capable de supporter que quelqu’un lui veuille du bien ? Pas si sur, Cassie en était consciente, et c’est aussi ce qu’elle aimait chez lui, son indépendance et une sorte de carapace qu’elle avait su percer, il y a longtemps. Elle savait, et elle était peut-être la seule à le savoir, que Dean sous ses apparences de macho incorruptible et de solitaire sans cœur cachait un vrai manque d’affection. Elle savait aussi qu’en pareil situation une seule chose pouvait l’aider, une seule chose à laquelle pensait en réalité depuis qu’il avait franchit la porte. Elle avait maintenant tellement envie de lui qu’elle ne put plus attendre de lui avoir parlé. Tout bien considéré, il ne voulait pas parler et elle non plus, pas spécialement, elle voulait seulement retrouver se désir charnel, l’union de leur deux corps pour le sentir de nouveau présent, plus que depuis le début de la conversation, si on pouvait appeler ça une conversation. Après toutes ces années, s’ils devaient commencer par là pour se parler, c’était aussi bien. Elle se mit face à lui et s’approcha doucement posant une main sur son torse et caressant son flanc à travers sa chemise de l’autre. Elle entrouvrit sa bouche comme un appel à la débauche. Cependant, elle attendit qu’il l’embrasse pour ne pas le brusquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
Now, I'll save you. I promised.
avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 39
Identity Card :
Date d'inscription : 15/12/2008

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a hunter
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Mer 25 Fév - 3:42

A la remarque de Cassie, Dean ne répondit rien et se contenta de balancer un nouveau dossier sur la table basse avant de soupirer tout en se passant une main sur le front... il avait beau réussir à peu près bien à lutter contre le sommeil, il se sentait quand même de plus en plus épuisé, et les derniers événements ne faisaient rien pour arranger tout ça. Il y eut un moment de silence entre eux deux, un moment que Dean ne chercha même pas à combler, il ne savait pas quoi dire, pas quoi faire et pour la première fois, il se demandait pourquoi il était venu ici et même pourquoi Cassie l'avait appelé lui. Il n'eut pas à attendre bien longtemps pour avoir sa réponse, Cassie se mit face à lui et commença à le carresser... le contact charnel avec quelqu'un lui fit étrangement du bien, il n'avait pas eu ça depuis bien longtemps, depuis son retour, il n'avait pas cherché à faire quoique ce soit hormis rechercher Sam et comprendre ce qui pouvait bien s'être passé dans ce monde en une année. Au contact de Cassie, Dean eut vraiment envie de se libérer un peu, un moment, ça ne pouvait rien changer de toute façon. Il la fixa un moment, détaillant chaque parcelle de son visage, la seule [ ou presque ] relation durable, la seule femme à qui il ait avoué son passé... la seule qui l'avait fait réellement souffrir avant qu'il n'ait que des relations frivoles et sans intéret. Pendant un moment, il regarda son visage, un doux visage qu'il n'avait pas vu depuis longtemps et qui avait quelque chose de réconfortant. Mais il ne bougeait pas, et elle non plus et pendant un court instant, il y eut comme une tension entre eux, comme si chacun attendait de l'autre, jusqu'à ce que Dean, saisi d'une étrange [ ^^ ] pulsion ne laisse tout de côté pour se consacrer à l'instant présent. Il embrassa les lèvres chaudes de Cassie, un contact dont il n'avait conservé que peu de souvenirs au-delà des Enfers... un plaisir charnel dont il ne conservait plus grand chose de ces mois infernaux. Il passa une main dans les doux cheveux de Cassie, pour une fois, il avait envie de s'abandonner un moment à autre chose qu'à galéré inutilement. Et pendant un moment il le fit mais... il fut soudain ramené à la réalité, par quelque chose de maudit, qu'il ne contrôlait pas... un besoin de garder bonne conscience en n'importe quelle circonstances... il n'aurait jamais dû venir, ç'avait été un besoin puéril... Il se stoppa donc et baissa le regard vers le sol un moment avant de s'éloigner, l'air de rien. Cette fois-ci, le malaise s'installa pour de bon entre eux, Dean ne sachant quoi faire pour expliquer ce subit retour à la réalité ou pour expliquer sa décision... qui n'était pas vraiment habituelle pour lui. Il soupira... il avait un travail à faire, une promesse à remplir et au fond de lui, quelque chose, un remord ou sans doute la colère, lui disait de ne pas se détourner, quelque soit ce qui se trouvait en face... l'important pour le moment, c'était Sam... son frère... celui pour qui il avait tout donné et celui grâce à qui il avait survécu en Enfer, dans l'espoir de le voir heureux et construire une vie loin des démons une fois avoir éliminé Lilith... mais apparemment, il avait eut tout faux, du début à la fin, Sam avait changé, s'était dérouté au fil du temps et tout ça, à cause de lui, à cause de ce foutu jour où il était allé le chercher, ce foutu soir d'Halloween où il avait fallu que leur père ait disparut... Repensant à toutes les erreurs qu'il avait accumulées, à toute la culpabilité qu'il avait dans le basculement de Sam, Dean ne put s'empêcher de laisser échapper sa colère... d'un geste bruque du bras, il envoya valser tous les dossiers sur la table basses qui se répendirent sur le sol, sans même qu'il se rende compte de son geste.

_________________
Wanna see him again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Robinson

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 36
Identity Card :
Date d'inscription : 15/02/2009

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a human
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Mer 25 Fév - 7:17

Cassie n’en avait que faire des silences qui pouvaient s’installer elle comprenait le choix de Dean de ne pas parler de ces problèmes à celle qui l’avait tant fait souffrir. Elle était parfaitement consciente que Dean était un de ces cœurs d’artichaut qui ne tombe pas facilement amoureux, mais se livrent totalement quand c’est le cas et, tout comme pour elle la trahison n’était tout simplement pas acceptable de la party de cette personne. Or la rupture avait été une sorte de trahison de sa part et elle le savait, elle imaginait très bien ce que Dean avait pu ressentir. La jeune femme resta ainsi les yeux plantés dans le regard de son amour perdu, ils se passèrent quelques secondes qui furent une éternité pour elle tant elle le désirait et craignait une réaction négative, elle vit qu’il l’observait et aperçu dans ces yeux le même regard qu’avant, avant leur dernière rupture. Il se décida finalement à l’embrasser et se fut pour Cassie un moment d’intense émotion. Alors qu’il la tenait fermement, la main derrière son dos elle lui caressa doucement le cou et les épaules lui elle remonta le temps jusqu'à leur dernière fois. Le fait de sentir son corps frêle entre ces bras puissant et aimé l’emmena dans un frisson qui ne la quitta plus. Elle caressa ses lèvres avec les siennes attrapant doucement sa lèvre inferieur, mais soudain alors que Cassie s’abandonnait des ses bras, comme en apesanteur, il la lâcha et recula. Elle manqua de tomber et regarda Dean plus choquée et effrayé par sa réaction que vraiment vexée ou énervée. Elle resta la sans bouger appuyée d’une main à la table essayant de retrouver ces esprit car elle était encore sous le coup de l’excitation et à priori les choses étaient différentes pour lui. La jeune femme eut soudain envie de pleurer, de s’effondrer en larme pensant que tout était bel et bien terminé, que son erreur était irréparable et qu’il allait partir pour toujours en la détestant. Mais ce qu’elle lut alors dans ces yeux fut une toute autre histoire. Il n’y avait aucun reflet de haine dans ces yeux, seulement du remord et une colère qui ne lui était pas adressé, et tellement de tristesse. Hors de question ! Cassie ne pouvait pas le laisser comme ça. Elle prit la parole et parla sur un ton à la fois empreint de douceur et de fermeté, dont elle seule avait le secret et qui, en tout cas jusqu’ici n’avait jamais énervé Dean.

On va le chercher, laisses moi seulement deux minutes et on y va.

Cassie s’approcha de Dean cherchant son regard qui la fuyait. Quand elle l’eut trouvé elle le fixa et parla sur un ton calme et sûr.

Tu ne peux pas faire ça tout seul, tu ne doit pas le faire seul. Tu as aussi le droit qu’on s’occupe de toi, tu ne dois pas tout le temps t’occuper des autres et rester seul. Laisse-moi m’occuper de toi pour mieux sauver les autres. Et ton frère, on va le chercher, ensemble. Et on le trouvera, on le trouvera et on le sortira de là. On gagnera car tu auras quelque chose que les autres n’ont pas…

Sur ces mots elle le lâcha et courut à l’étage préparant un sac en quelques secondes, elle monta ensuite au grenier après avoir jeté son sac du haut des escaliers. Elle fit un autre sac ou elle mit les armes de son oncle et des munitions et redescendis pour se précipiter à la cuisine et prendre aussi quelques provision et se trouva fin prête cinq minutes après dans l’entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
Now, I'll save you. I promised.
avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 39
Identity Card :
Date d'inscription : 15/12/2008

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a hunter
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Jeu 26 Fév - 2:13

Dean n'avait même pas écouté tout ce que Cassie avait dit, il s'en voulait à présent d'être venu ici, de s'être détourné de sa route comme s'il n'y avait rien de plus important qu'une femme qui l'avait lâché quatre ans auparavant. Tandis que Cassie disparaissait à l'étage, Dean entreprit de ramasser tous les dossiers qu'il avaitn envoyé valser à la seconde, rassassant ce qui venait d'arriver et essayant d'imaginer ce qu'il allait se passer dans les temps à venir. Ses premières idées allèrent non sans surprise vers Sam... il jeta donc un coup d'oeil à son téléphone, toujours aucun signe de vie d'Eden donc, soit elles continuaient de le filer sans se faire voir et il n'y avait aucun mouvement notable, soit, comme elles l'avaient déjà fait auparavant, elles lui mentaient encore. Il rangea son portable tandis que Cassie réapparaissait devant lui, avec un sac... c'est à ce moment qu'il comprit tout le sérieux de la situation et ce qu'elle voulait vraiment faire. Il savait très bien que tout cela était plus qu'insensé et irréfléchi, pire, il n'avait pas envie de la mêler à sa vie, il n'avait pas envie de devoir tout lui raconter sur ce qu'il faisait depuis toujours, sur ce qu'ils avaient vécu lui et tous les gens autour de lui ces derniers temps. Remarquant donc tout ceci, Dean soupira en levant un regard noir des plus sérieux sur Cassie, comme pour la réprimender. Il aurait pu dire un truc du genre "c'est plus dangereux que tu ne le penses" ou "c'est pas toujours la belle vie" ou encore sortir une de ses vannes pourries que tout le monde lui connaissait mais bizarrement, il n'avait qu'une envie... que tout ceci s'arrête pour lui cela faisait un petit bout de temps que ça lui trottait dans la tête mais... rien ne voulait autour de lui que ça s'arrête et bizarrement, il était saisi par une étrange humanité qui faisait qu'il ne voulait pas infliger sa vie à quique ce soit d'autre... il avait déjà fait cette erreur avec Sam, il ne comptait pas la faire avec quique ce soit d'autre.

Arrête un peu... personne de sensé ne choisirait cette vie...

Il aurait pu à ce moment là sortir une excuse du genre "ça n'a rien à voir avec Sam" mais il ne pouvait se résoudre à dire un tel mensonge, après tout, tout était de sa faute, c'était à cause de lui que son frère se retrouvait dans cette situation infernale et en fait, plus le temps passait, plus Dean se disait être le seul capable de changer les choses et le seul à le vouloir réellement.

C'est quelque chose que je dois faire seul...

_________________
Wanna see him again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Robinson

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 36
Identity Card :
Date d'inscription : 15/02/2009

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a human
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Jeu 26 Fév - 7:34

Comme Cassie s’y attendait, Dean repoussa sa proposition en lui expliquant en quelques mots que c’était de la folie de le suivre. Elle était parfaitement consciente qu’il n’accepterait pas si simplement. Elle connaissait son caractère, il n’acceptait jamais d’aide de personne et faisait son chemin seul. Seulement Cassie était bien décidée à l’aider sur ce coup ! Hors de question qu’il se retourne encore une fois et la laisse ici à se ronger les sangs. Le jeune homme avait toujours l’air aussi préoccupé. En fait depuis qu’il était là il avait plus l’air de penser à ces problèmes qu’au fait d’être avec Cassie. D’ailleurs il avait l’air de regretter d’être venu et d’être perdu dans une sorte de tourbillon de culpabilité et de tristesse. Il avait l’air d’être totalement perdu, confus, il avait même commencé à empiler les dossiers… Ranger pour Dean c’était carrément un signe de mal-être profond. Mais de toute façon personne ne viendrait ici avant longtemps donc inutile de ranger quoi que se soit !

Cassie était plus que décider à partir, elle voulait quitter cette vie et suivre la seule personne qui la faisait vibrer. Cassie savait très bien que si elle allait avec lui tout était possible, le pire, la mort, la séparation, la galère, mais aussi le meilleur, et pour ce seul brin d’espoir elle était prête à tout et ce même si les moments de bonheur devaient être noyés dans un océan de douleur et de confusion. Elle n’avait jamais été aussi sur d’elle comme si d’un coup en faisant son sac lui était apparut qu’elle ne pouvait accepter de vivre sans passion, sans lui et qu’elle était prête à mourir ou à être complètement anéantie s’il venait à lui arriver quelque chose que de vivre avec réserve et mourir à moitié heureuse sans lui. Elle le laissa terminer et prit la parole, un peu énervée.


Qui a dit que j’étais quelqu’un de sensé ? Mon oncle était quelqu’un de sensé ? Je veux le faire, parce que je veux être avec toi. Ce n’est pas cette vie que je choisis c’est toi et ça quelque en soit les conséquences. Je m’en fiche si c’est pas tous les jours marrant ! Tu crois que c’est drôle d’être ici ? Tu crois que ça m’amuse de suivre une vie normale tout en pensant à toi, à ce que tu risques tout seul ? Dean merde ! Tu pense que tu es toujours le seul à pouvoir tout regeler mais tu ne peux pas sauver le monde à toi tout seul tu ne peux pas garder les autres en vie et te sacrifier sans arrêt ! Laisse-moi-t’aider ! Pour une fois dans ta vie accepte une main tendue ! Pour une fois accepte que quelqu’un t’aime assez pour te suivre. J’ai tout perdu ici, je n’ai plus que toi, il n’y a pas moyen que tu partes et que je te perde toi aussi… PAS MOYEN tu m’entends !

Après ce monologue passé sur un ton crescendo Cassie s’arrêta net et regarda Dean dans les yeux, reprenant son souffle car elle avait peu pris le temps de respirer pendant qu’elle parlait et en plus les larmes lui montaient aux yeux et elle ne voulait pas craquer… pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
Now, I'll save you. I promised.
avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 39
Identity Card :
Date d'inscription : 15/12/2008

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a hunter
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Ven 27 Fév - 3:37

Dean fronça les sourcils en détournant le regard de Cassie. Il y eut un nouveau moment de silence pendant lequel ils ne se regardaient pas, Dean était de plus en plus troublé. Il y a de cela presque quatre ans à présent, il était allé chercher Sam, rien que par peur d'être seul et à présent, il l'avait perdu... à cause de ses erreurs. S'il l'avait seulement laissé vivre sa vie aux côtés de Jess, rien de tout ceci ne serait certainement arrivé et Sam ne serait pas aujourd'hui ce qu'il est. Avant, il avait été avec son père, il l'aimait particulièrement, ils avaient partagé des choses, des enquêtes, des sacrés moments que Dean n'était pas prêt d'oublier et auxquels il s'était aussi raccroché parfois pendant son année entière passée en Enfer. Puis il s'était finalement sacrifier pour sauver Dean d'un si bête accident qu'ils auraient pu éviter s'il avait agi plus vite, ou s'il ne s'était pas fait prendre par Azazel... puis il y avait eu Sam, trois années avec Sam passées à chasser tout et n'importe quoi... pour qu'au final, ils aient accompli le travail de leur père en tuant enfin ce foutu démon aux yeux jaunes... tout aurait pu redevenir normal si Sam, lui aussi n'était pas mort... Dean eut un nouveau déchirement dans le ventre en se souvenant de tout le désarroi qui l'avait emparé quand il avait vu son frère s'écrouler, poignardé dans le dos sans qu'il ait même pu agir... A vrai dire, il avait eu beau chercher, il n'avait pas trouvé d'autre solution que de faire ce foutu pacte pour ramener Sammy... ce qui avait marché, mais qui cette fois-ci avait vraiment signé la décadance des deux frères... revint alors en mémoire la dernière année de vie de Dean, pendant laquelle Sam s'était creusé les méninges au possible pour sauver son frère même si au final, rien n'avait marché. Maintenant, revenu tout droit d'Enfer, il se prenait en pleine figure la conséquence de ses actes... et son échec cuisant dans la promesse qu'il avait faite à son père. Il était à présent seul dans ses pensées et hanté par ses souvenirs... bien entendu, seul n'était pas vraiment le mot... après tout, Eden et la sorcière avaient bel et bien été d'une aide sans limite... mais Dean ne voulait pas à nouveau faire les mêmes erreurs qu'avec Sam et son père... il ne voulait plus entraîner personne dans sa vie, plus tomber amoureux, plus aimer quique ce soit... il voulait juste, terminer son boulot s'il le pouvait... ou trouver un repos quelconque quelque part. Il baissa donc le regard vers Cassie à nouveau et répondit enfin, après quelques instants de silence passer à se remémorer le pourquoi du comment de ces derniers temps... toutes ces erreurs qu'en fait il repassait en boucle sans cesse, comme pour se punir ou trouver la faille.

Non... je ne peux pas... et je ne veux plus imposer ça à quique ce soit. Tout ce que j'ai encore pour tenir debout et me regarder dans la glace... ce sont ces gens que j'ai sauvés et... les événements ont fait que... je sais à présent que je dois faire tout ça seul... pour ne plus mettre les gens autour de moi en danger.

C'était en fait comme s'il était maudit, les gens autour de lui venaient toujours à mourir, à souffrir ou à devenir les pires cauchemars de Dean... Mary, John, Sam... tout ceux qu'il avait rencontrés ou connus avaient tous connu des malheurs... Sam avait eu d'abbord une première petite amie morte éventrée au plafond, puis une autre loup garou qu'il a finalement été obligé de tuer, encore une autre qu'il avait été obligé de quitter... et Dean, pendant tout ce temps, il n'avait rien vu, il ne s'était attaché à personne, hormis Sam et maintenant, il l'avait perdu. Sam lui, l'avait assez aimé, avait assez aimé sa mère pour la venger, son père pour le retrouver et Dean pour le suivre partout, l'aider, le soutenir sans même rechigner et voilà que tout était fichu... la seule chose que Dean pouvait faire à présent, c'était ne pas refaire les mêmes erreurs, ne pas répéter le même cycle avec quelqu'un d'autre. Dean détourna à nouveau les yeux de Cassie et mit un certain temps à déglutir, plus il comprenait tout ça, plus il sentait tout son corps souffrir et sa gorge se serrer, mais il ne devait pas lâcher prise, pas encore... il avait une dette envers son frère et même s'il était trop tard, Dean était prêt à retourner en Enfer pour retrouver et redonner une vie normale pour son frère... même remonter le tems pouvait passer, il voulait juste effacer ses erreurs, s'effacer de la vie de tous et particulièrement de son frère pour qu'il soit heureux et qu'il n'ait jamais traversé tout ça. Dean soupira... s'il était prêt à ça, alors hors de question d'entraîner quelqu'un dans sa chute.

_________________
Wanna see him again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Robinson

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 36
Identity Card :
Date d'inscription : 15/02/2009

CΉΛRΛCƬΣR
¢нσσѕє уσυя ѕι∂є: { a human
rpg en cours:
αℓινє σя ∂єα∂ ?:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   Ven 27 Fév - 6:03

Un long silence s’installa, Dean fuyait le regard de Cassie et paressait encore penser, toujours penser, elle ne savait pas à quoi, mais elle se disait qu’il réfléchissait trop. Elle pouvait voir dans son regard que ces pensées étaient loin d’être réjouissantes. Elle présentait aussi que se serait surement très compliqué, mais elle était toujours décidée. Elle voulait l’accompagner, elle voulait quitter cette vie pour n’importe quelle autre vie avec lui. Fallait-il qu’elle lui dise ? Était-il nécessaire qu’elle lui avoue qu’elle l’aimait toujours, elle aurait aimé que ces derniers mots aient suffit mais à priori, Dean n’était pas convaincu. En fait il avait plutôt l’air effrayé, non seulement par le faite d’emmener quelqu’un avec lui mais aussi parce qu’il pensait qu’il devait rester seul, comme maudit à jamais et condamné à affronter le danger et la douleur seul. Or, c’était justement ce que la jeune femme voulait lui faire comprendre, qu’il n’était pas seul et qu’il ne devait plus l’être, que si c’était difficile ça le serait moins avec quelqu’un, tout simplement parce qu’un homme aussi fort soit-il ne pouvait pas sauver le monde à lui seul et qu’un peu d’aide était parfois la bienvenue. Seulement les mots de Dean furent comme un couperet aux pensées de Cassie, elle était un peu à court d’argument et mis un certain temps pour répondre. Elle avait la tête vide à présent, elle ne voyait plus que la détresse de l’homme qu’elle aimait et se sentait impuissante, elle sentait qu’il ne voulait pas qu’elle partage son fardeau et pourtant elle était prête elle le savait, prête à quitter tout ce qu’elle avait connu jusqu’ici, pour lui.

Dean ! Je t’aime toujours, tu ne veux pas comprendre ? Je veux te suivre, tu ne m’embarque nulle part, c’est moi qui décide de te suivre ! Tu ne m’impose rien, que je sache tu ne m’as rien demandé, c’est moi qui te le demande parce que je veux être avec toi. Je sais qu’après quatre ans ça peut paraitre bizarre… Je le sais, mais après, tu vois après tout ça, je n’ai jamais cessé de penser à toi et je voulais t’appeler, tout le temps, mais je n’ai jamais eu le courage, je ne pouvais pas, je ne savais pas si j’étais prête à te suivre… Avant je ne savais pas, maintenant je sais, et je veux faire ça avec toi. Mais comme toujours tu refuse qu’on t’aime, tu refuse qu’on t’aide et tu refuse qu’on puisse se sacrifier pour toi, je n’ai pas peur, tant que je suis avec toi je n’ai pas peur, par peur de souffrir, ni même de mourir, la seule chose qui me fait flipper c’est de te perdre et si je dois te perdre je préfère te perdre après avoir passé du temps avec toi, pas maintenant pas aujourd’hui et pas comme ça !

Cassie s’approcha de Dean et prit son visage entre les mains et plongea son regard dans le siens, elle reprit un ton doux et calme. Elle se dit que ça ne servait à rien de lui crier dessus, mais elle voulait tellement qu’il comprenne ce dont elle était capable, ce qu’elle «était prète à faire pour etre avec lui.

Je t’aime et je suis prête à partir dans l’instant, si seulement tu dis oui. Je préfère te savoir près de moi sur les routes que seul. Je préfère que tu souffre dans mes bras que tout seul… Tu crois que je n’ai rien vu ? Dans tes yeux… Tu ne veux pas m’expliquer pour le moment, tu ne me diras certainement jamais tout, mais tout ce que tu voudras dire, je serais là pour l’écouter et le reste du temps je serais là pour écouter tes silences, je n’ai que faire de vivre, si c’est pour être loin de toi. Si tu tombe je te relèverais, et tu ne me mets pas en danger, je le fais seule, et toi tu n’as pas à être seul, c’est faux, tu penses que c’est ce que ta mère aurait voulu ? Que tu affronte tout ça seul ?

Cassie sourit et respira doucement avant de reprendre. Car en plus de son amour pour Dean, une autre chose lui tenait à cœur, prendre part à ce combat. Pour elle qui s’était toujours battu pour la vérité, se battre pour le bien était tout naturel et ce même si elle n’avait en contrepartie aucune attention de révéler quoi que se soit sur ces créatures. Un tell combat ne pouvais se dérouler, sans un Robinson, un tel combat ne pouvait avoir lieu sans elle. Elle était bien décider à récupérer les affaires de son oncle et à partir. Elle avait tout perdu ici, elle ne supportait plus cet endroit, elle voulait non seulement fuir les voisins qui viendrait lui présenter ces condoléances et lui apporter des tonnes de nourriture mais aussi suivre les traces de son oncle et peut-être retrouver celui qui lui avait ôté la vie.

Si c’est parce que tu as peur pour moi alors vraiment ne t’en fait pas, parce de toute façon je le ferais, je suivrais les traces de mon oncle d’une manière ou d’une autre, maintenant que rien ne me retient ici, je le ferais, j’irais chasser ses choses, ses démons et par la même occasion je retrouverais celui qui a tué mon oncle et je lui ferais voir de quel bois les Robinson se chauffent, mais j’aurais préféré faire ça avec toi, apprendre avec le meilleur et aussi peut-être, nous deux, réessayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Come back home i'm sorry (pv Dean)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Come back home i'm sorry (pv Dean)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sylphe [MNF Chiwoo Tan] The Road Back Home - bas p.6
» [REQUETE] back 4 all tab compatible Cookies home tabs???
» Blu ray 6.1 sur système Home cinema 7.1
» [AIDE] Cookies Home Tab : problème Wallpaper étiré
» Question home cinema

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural || Season 4 || :: || Λ SUPΣRNΛƬURΛL SƬӨRΥ || :: GΣӨRGΣƬӨWN ( ӨΉIӨ ) :: ѕℓєєρ &&. ℓινє* :: мαιѕση ∂є ¢αѕѕιє яσвιηѕση-
Sauter vers: